Des poissons aux couleurs chatoyantes dans un bassin clair deviennent la proie facile des prédateurs comme les hérons. Tenant fermement sur de longues pattes, il entre avec précaution dans les eaux peu profondes et attend immobile sa proie. Le poisson est surpris par le mouvement de préhension rapide du bec. Un héron peut aisément avaler un poisson de 30 cm. Il reviendra une autre fois « pêcher » les autres jusqu'au dernier.

11 articles

par page
Par ordre décroissant

11 articles

par page
Par ordre décroissant